Trois jours à Séville

Séville, une ville haute en couleurs ! Nous sommes parties avec une amie mi-septembre à la découverte de cette magnifique ville. Au programme : ballades, visites et détente. Nous n'avions rien planifié sur place, c'est donc au fur et à mesure de nos ballades que nous avons pu faire de belles découvertes. Suivez le mini guide 😉

En arrivant à l'aéroport, nous avons pu facilement rejoindre le centre-ville en 30 min en bus. Nous logions à l'auberge de jeunesse Grand Luxe Hostel, situé dans le quartier Santa Cruz, à 2 pas de la cathédrale et donc idéalement placé (le rooftop offrait par ailleurs une magnifique vue sur la tour). Très bon standing, nous avons juste été légèrement déçue du manque de fréquentation de voyageurs durant cette période et le manque d'animations le soir ! (beaucoup d'établissements proposent par exemple des soirées paella).

Photo by Grand Luxe Hostel. Calle Don Remondo

Après avoir déposé nos affaires et nous être rassasiées dans une petite Cervecería autour d'une paella, nous avons filé en direction du sud afin de nous promener dans le parc Maria Luisa, véritable havre de paix. Au début du parc se trouve la magnifique Plaza de España, conçue pour l'Exposition ibéro-américaine de 1929 par l'architecte local Aníbal González (architecte responsable de l'événement) et inaugurée par sa majesté le roi Alphonse XIII d'Espagne. C'est l'un des endroits les plus spectaculaires de Séville. Cette place , composée d'azuléjos et de céramique peinte symbolise l'Espagne accueillant ses anciennes colonies. Les barques longeant la place rendent l'endroit très romantique.

Plaza de Espana

Séville

Séville

Ensuite, direction le Real Alcázar de Sevilla, palais emblématique de la ville où officie la famille royale depuis 7 siècles. Ce palais est réellement un bijou architectural, oscillant entre un style gothique et musulman. Le palais est entouré des Jardins de l'Alcazar, autre chef d'oeuvre de la ville. Nous nous sommes baladées plusieurs heures au milieu des palmiers, orangers et paons pour terminer en beauté cette première journée.

Real Alcazar Seville

Processed with VSCOcam with c1 preset

IMG_4548Jardin Real Alcazar

Palais Real Alcazar Palais Real Alcazar

Soirée dans le quartier Santa Cruz et Alfalfa. Nous avons eu la surprise de tomber sur une marche religieuse en pleine soirée, expérience étonnante !

Le lendemain, direction les arènes de la Real Maestranza de Caballería de Séville. Elles se dressent face au Guadalquivir, en plein cœur du quartier de El Arenal. Les arènes vident ne peuvent être visitées sans passer par la case visite guidée des arènes et du musée. Outre la beauté du lieu, j'avoue avoir été mal à l'aise pendant la visite guidée de ces arènes. N'approuvant pas ce genre de pratiques, je n'arrivais pas à partager l'excitation de la guide et des touristes autour des corridas. Cela reste cependant à faire car les arènes sont vraiment représentatives de la chaleur des couleurs de la ville.

Arènes Séville

Arènes Séville

Direction ensuite Triana, quartier artisan et traditionnel de la ville, célèbre pour son art de poterie et d'azuléjos. Sur place, vous pourrez notamment retrouver un petit marché de l'art le long du fleuve ainsi qu'un marché couvert (le petit frère du marché de la Boquéria de Barcelone) où vous pourrez déguster de nombreux tapas sur le pouce (attention toutefois le marché est fermé le dimanche). Après nous être baladées, nous nous sommes arrétées dans un bar à tapas, La Comidilla. Je vous conseille vivement cette adresse ! Les tapas y sont délicieux, bon marché et le patron du bar est très accueillant.

Nous avons consacré notre après-midi à la découverte du quartier de la Macarena, situé dans la partie nord du centre historique. Encore un quartier très agréable où nous avons aimé passer du temps, notamment autour de la Plaza Alameda de Hercules où de nombreuses familles se réunissaient en ce dimanche.

Pour notre dernier soir à Séville, nous avions réservé avant notre départ un spectacle de Flamenco, à deux pas de la cathédrale. Ce fut une expérience inoubliable que je ne peux que conseiller au futurs voyageurs. Un spectacle authentique et riche en émotions, qui nous emmène en plein coeur de la tradition de la ville. Si vous cherchez un bon spectacle, foncez pour la Casa de la Guitarra. Une salle intimiste, des artistes talentueux et authentiques. Une dernière soirée parfaite 🙂

Le dernier jour fut beaucoup plus calme pour nous, vu que nous avons fait principalement du shopping du côté de la Plaza Nueva (on perd pas le nord héhé).

En conclusion, si vous hésitiez à partir à Séville, n'hésitez plus ! J'espère que ces adresses vous seront utiles 🙂

4 thoughts on “Trois jours à Séville

  1. Ça me donne des étoiles pleins les yeux petit chat avec tes magnifique photos, et me donne envie d’y retourner avec toi! ❤

    Ps: « une amie » non mais oh pas n’importe laquelle voyons 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *