Islande – Notre road-trip dans le sud #1

A l’annonce de cette nouvelle, je n’ai pas pu m’empêcher de verser ma larme. Ce voyage, j’en rêvais depuis très longtemps et il se réalisait enfin !

Nous sommes donc partis du 20 au 26 avril pour une semaine à nous en prendre plein les yeux. Nous avons décidé de faire 5 jours en Islande et 2 jours à Londres (principalement pour l’escale à l’aller et au retour.) Cela nous a donné l’occasion de profiter de cette ville que nous aimons tant, tout en bénéficiant de tarifs plus bas que si nous avions pris le vol direct pour Reykjavik !

Sans plus attendre, voici notre programme et les photos de notre road-trip dans le sud de l’Ile ! Je travaille actuellement sur le montage vidéo de notre périple (il serait temps vous me direz), je vous poste ça dès que j’aurai fait la peau du logiciel de montage haha ! *novicebonjour*

 Les 3 derniers jours de notre périple sont publiés ici ! 

 

Journée 1 : London Calling – Shoreditch , Soho & Shopping

Départ à l’aube pour Londres !

Arrivés sur place, nous décidons de nous rendre directement à Shoreditch pour admirer les graffitis si typiques du quartier. Arrêt à Albion pour un super brunch (les œufs brouillés au saumon, yummy !). Le restaurant dispose également d’un coin épicerie avec une sélection de pleins de jolies choses. Accueil très sympathique, joli cadre, bref foncez !Retour à l’hôtel – collé à l’aéroport pour ne pas perdre de temps le lendemain.

 

 

 

Albion Shoreditch
Albion Shoreditch

Ensuite, nous avons filé direction Notthing Hill car je n’avais jamais eu l’occasion de faire ce quartier de Londres. J’ai pu y découvrir le charme des ruelles aux maisons pastel et ses cafés. Enfin un petit tour du côté du fameux Oxford Street pour me dégoter à la dernière minute lunettes de soleil et bonnet *lafilletrèsprévoyante*. Bonheur trouvé du côté (de chez Swan) *okayjesors* des emblématiques Topshop & Urban Outfitters.

 

Journée 2 : Arrivée à Keflavik – Cascades – Vík

Nous débarquons à l’aéroport de Keflavik et prenons directement notre voiture réservée en avance avant de décoller en direction de Vík pour notre première halte du séjour. Nous profitons du trajet pour faire plusieurs arrêts. Le premier fut à Seljalandsfoss, haute et belle cascade réputée pour son passage accessible par l’arrière. Expérience mouillée mais superbe !

Islande cityguide

Arrêt ensuite à une deuxième cascade, Skogafoss qui tombe de façon spectaculaire d’une falaise de 62m. Cette fois-ci, il nous a fallu grimper un escalier abrupt (et boueux à cause de la pluie ce jour-là) pour arriver en haut de cette cascade et admirer le paysage à couper le souffle. La cascade est également accessible par le pied de la falaise pour observer de plus près la puissance de la nature.

Une jolie légende tourne d’ailleurs autour d’elle : elle raconte qu’un colon aurait caché un coffre plein d’or derrière Skogafoss ce qui nous permettrait aujourd’hui de voir l’or scintiller à travers la cascade…

Islande cityguide

Enfin, nous reprenons la route pour arriver à notre première étape à Vik. Nous avions réservé à Gardar, un charmant cottage qui donnait sur la vue magnifique de la plage de sable noir de Reynisfjara et les falaises de Vik. Ragnar, notre hôte, nous a très bien accueillis et a pris le temps de discuter avec nous pour apprendre à se connaître. En quelques minutes, il a su nous transmettre tout l’amour qu’il porte à sa ville et son pays ! Je ne peux que vous conseiller cette adresse pour une étape sur Vik.

Diner sur Vik et fin de cette première journée déjà riche en émotions !

 

Journée 3 : Reynisfjara – Skaftafell – Jokulsarlon – Hofn

Avant de partir de Vik, nous tenions à nous balader sur la célèbre plage de sable noir. Bon pour la balade tranquille, ce fut raté ! Une véritable tempête de vent nous a embarqués le long de la plage, autant dire que les photos et le retour furent compliqués ! Entre les imposantes falaises, la noirceur du sable et les bourrasques de vent, autant dire que nous n’avions jamais rien vus de tel.

Islande cityguide
Islande cityguide

Direction ensuite Skaftafell, joyau du Parc National de Vatnajokull englobant une nature riche, surplombé par ses pics et glaciers. De nombreuses randonnées sont possibles et ce pour tous les niveaux. Nous avons décidé de faire un petit parcours (notre programme étant déjà chargé) et nous sommes donc rendus en direction de Svartifoss, cascade accessible à 1,8km de l’entrée du Parc. Signifiant « cascade noire » en islandais, cette merveille de la nature arbore des colonnes de basalte noir.

Islande cityguide

1h30 plus tard, nous reprenons la voiture en direction de, je dois l’avouer, l’un de nos chouchous du séjour, les sublimes glaciers de Jokulsarlon. De nombreux icebergs d’un bleu éclatant s’échouent le long de la lagune pour un paysage époustouflant. Malgré le vent glacial, cela ne nous a pas empêché de rester à contempler l’horizon, bouche bée. Nous avons également eu la chance d’apercevoir quelques phoques pour notre plus grand bonheur ! *tropdemignonnitude*

Islande cityguide
Islande cityguide
Islande cityguide

Nous logions dans la chaîne d’hôtels « FossHôtel », le FossHotel Glacier Lagoon. Nous sommes tombés la même nuit qu’un groupe de participants au « Icelandic Saga », autant dire que nous ne nous attendions pas à voir toutes ces magnifiques voitures de collection en plein cœur de l’Islande ! Deuxième bonne surprise, la recrudescence de clients nous a permis de bénéficier d’un surclassement. Et autant dire que nous n’avons jamais au grand jamais dormi dans une chambre aussi belle. La journée s’est donc terminée en beauté !

Avant de nous reposer de cette journée très rythmée, nous avons poussé jusqu’à Hofn, ville de pêcheurs, pour profiter de la richesse des produits de la mer et de la terre de l’île. Nous avons diné à Humarhofnin, spécialisé dans les langoustines, et c’était un délice !

Pour retrouver la deuxième partie de notre périple, c'est par ici que ça se passe ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *